Webmarketing : quels sites et outils utiliser au quotidien?

Débuter en Marketing Digital est à la fois stimulant et challengeant. Entre la stratégie, les réseaux sociaux, l’emailing, le site web, la création de contenu et le reporting, on se demande parfois par où commencer.

Il y a deux ans, lorsque je débutais au poste de responsable Marketing Digital que j’occupe aujourd’hui à Londres, je n’avais que 6 mois d’expérience en webmarketing, réalisés en stage dans une toute petite entreprise locale. Je reconnais que j’ai eu beaucoup de chance d’être embauchée sur ce poste avec si peu de connaissances.

La vérité est que je ne savais pas encore à quel point le webmarketing peut être vaste, et ne me rendant pas compte de mon ‘ignorance’, je me suis présentée à l’entretien pleine d’assurance (une bonne leçon à retenir: il faut croire en soit!). Mon entreprise actuelle était en train de créer le poste, il n’y avait donc aucun expert en marketing digital sur place. Mon Master en Marketing a suffit pour les convaincre.

Aujourd’hui, je réalise que j’ai tout appris sur le tas. Je suis devenu une adepte des blogs et de YouTube pour m’auto-former et j’ai la chance de pouvoir pratiquer tout ce que j’apprends quasi instantanément sur le terrain au sein de l’ONG pour laquelle je travaille.

En 2 ans j’ai donc développer un certain nombre d’habitudes. Dans cet article j’ai créé une liste des sites et outils que j’utilise au quotidien. Si toi tu en as d’autres, partage-les en commentaire à la fin de l’article.

outils webmarketing

Les réseaux sociaux et le site web

En tant que webmarketeur, tu es sûrement amené à travailler sur un ou plusieurs réseaux sociaux et/ou sur le site web de l’entreprise. Pour ma part, j’utilise tous les jours Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et notre site internet que je mets à jour, créé sur WordPress.

Si ton entreprise n’est pas encore présente sur les réseaux sociaux et que tu souhaites te lancer, je t’invite à le faire. Cependant, tu n’es évidement pas obligé de créer un compte sur toutes les plateformes. Il est important de te demander pourquoi tu veux être présent en ligne, quel est ton objectif, qui est ta cible, où est ta cible (sur quelle plateforme), comment ta cible se comporte en ligne, le message que tu veux faire passer, etc.

Les Analytics

Comme je l’expliquais dans mon article sur l’importance de la stratégie en Marketing Digital, si tu veux progresser, tu dois analyser tes résultats. Et pour cela, nous avons la chance d’avoir accès à un grand nombre de sites et plateformes de statistiques, gratuitement (ou presque).

Le plus connu des Analytics est Google Analytics, la plateforme statistique des sites internet. Je te ferai bientôt un article sur comment utiliser Google Analytics et sur ce qu’il est important de mesurer pour savoir si ton site fonctionne bien.

Entre autres, Google Analytics te permet de savoir combien de personne visite ton site, d’où ces personnes viennent dans le monde, quelles pages/articles sont le plus vus, etc. Dans le cas de Trucs de Webmarketeuse, je sais par exemple que sur les 30 derniers jours, plus de 700 personnes ont visité mon blog et 20% de ces personnes étaient déjà venues au moins une fois auparavant.

Facebook à un outil statistique intégré pour chaque page (et non pour les profiles normaux). Grâce à cet outil que je te conseille de surveiller quotidiennement, tu peux connaître la portée de tes publications, le taux d’engagement ou encore avoir accès à des données démographiques sur tes fans. Pour la page Facebook de trucs de webmarketeuse par exemple, 68% de mes fans sont des femmes. (Bin alors les webmarketeurs, vous êtes où?!)

Facebook statistique pour trucs de webmarketeuse

Twitter a également sont propre site de statistiques appelé Twitter Analytics que tu peux consulter pour n’importe lequel de tes comptes. En effet, Twitter n’est pas comme Facebook. Il n’y a pas de différence entre les entreprises et les particuliers donc il n’a pas de système de page. Si tu as un compte, connecte toi à Twitter Analytics et observe le taux  d’impression de tes tweets, compare tes tweets entre eux et analyse tes meilleurs résultats. Je sais par exemple que mon meilleur tweet en Juin avec un taux d’engagement à plus de 7% a été celui sur mes conseils pour les nouveaux managers.

Twitter Analytics Trucs de Webmarketeuse

Instagram quand à lui ne possède pas d’outil statistique intégré et gratuit. Je n’utilise pas instagram pour Trucs de Webmarketeuse mais je l’utilise beaucoup dans l’ONG pour laquelle je travaille. D’ailleurs, dans cet article, je te partageais mon expérience après mon premier concours Instagram et les raisons de son succès (in extremis!). Afin d’analyser mes publications, j’utilise Iconosquare, une des plateformes les plus reconnues pour analyser ses résultats sur Instagram. Le premier prix parmis les abonnements est à environ 70 euros par an ce qui fait moins de 6 euros par mois; ça peut valoir le coup d’investir.

Youtube, pour terminer sur les analytics, à lui aussi sa propre plateforme de statistiques intégrée et gratuite à laquelle tu as accès dès que tu créés ta chaîne. Il te suffit d’accéder à ton gestionnaire de vidéo et dans la barre latérale droite et dans le ‘créator studio’ tu vas pouvoir cliquer sur Analytics. Ici, au delà du simple nombre de vues, tu pourras avoir accès au temps moyen passé sur tes vidéos, au nombre de minutes totales visionnées ou encore savoir de quels pays viennent les personnes qui te regardent.

Les outils ressources

Lorsque l’on créé du contenu sur internet, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce au niveau visuel. Pour ma part, je me sers de différents site pour trouver des images libres de droit qui m’inspirent, des icônes sympas pour illustrer mes articles ou visuels type infographie ou encore pour trouver des musiques libres de droit.

Je recommande Pixabay et Unsplash pour de jolies photos. Flaticon et the noun project (Merci Ronan!) pour des icônes plats. YouTube Audio library est très utilise pour accompagner tes vidéos en musique. Et enfin, l’outil magique des designers débutants: Canva. Dans mon article pour les nuls en design, j’explique comment et pourquoi Canva est indispensable pour les webmarketeurs qui n’ont pas de graphic designers dans leur équipe.

Outils automation

Après avoir préparé tout ton contenu, après avoir rédigé tes publications, monté tes vidéos et créé tes visuels, il ne te reste qu’une étape : publier, partager, promouvoir. En revanche, tu sais comme moi que chaque réseau et chaque audience à ses spécificités. Publier tout en même temps et à n’importe quel moment serait une grande erreur.

Heureusement pour nous, il existe des outils qui permettent de tout automatiser et de planifier en avance une publication. Certaines plateformes comme Facebook ont l’outil d’automation intégrée, mais pas toute. Il peut donc être intéressant d’utiliser un site qui puisse regrouper dans un même calendrier planifié les différentes publications.

J’utilise personnellement hootsuite qui permet de gérer tous tes réseaux du même endroit. Hootsuite te permet également de créer des « streams » pour surveiller tes réseaux et savoir en un coup d’oeil qui te ‘mentionne’, qui utilise ton hashtag ou encore qui a commenté tes publications.

Allez, maintenant que tu as tous les outils pour commencer: Au boulot ! Par ailleurs, partage avec moi en commentaire quels sont tes outils indispensables. Enfin, sache que j’ai volontairement laissé de côté l’emailing et les autorépondeurs pour un prochain article car il y a beaucoup à dire sur le sujet. Donc, à bientôt!

Cécile Dhour

Digital Marketeuse sur Londres depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *