Comment utiliser le pouvoir des objectifs SMART pour optimiser ton Webmarketing?

Dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle, savoir se fixer des objectifs est la clé de la réussite. Comment optimiser le pouvoir des objectifs en webmarketing?

Si les grandes entreprises pyramidales savent, bien souvent, fixer des objectifs et des indicateurs de performances, je remarque que le problème des objectifs mal définis se retrouvent plus souvent dans les petites, moyennes structures. Dans les petites équipes, les frontières entre la stratégie, l’exécution et le reporting peuvent être floues et l’on fini vite pas se retrouver à principalement faire de l’exécution. Dans les petites équipes, il y a souvent moins de pression au niveau stratégique et le focus est plutôt mis sur l’action et l’exécution (voir mon article sur le Hope and See Marketing).

Il faut respecter un certain nombre de critères et avoir un peu de méthode pour définir un objectif de façon efficace. Si la méthode peut être utilisée dans tous les domaines de vie, nous allons voir ici comment l’utiliser en webmarketing et management.

Définir ses objectifs à moyen/long terme

Un objectif correctement défini est à moitié atteint. Abraham Lincoln

Tout d’abord, si tu veux progresser et avancer, tu dois savoir où tu veux aller; tu dois avoir une vision claire et précise des résultats que tu souhaites obtenir, à moyen/long terme. En webmarketing, tu peux avoir des stratégies sur plusieurs années mais le marché progressant très vite, il est fort possible que cela change avec le temps. En revanche, il me semble indispensable de pouvoir se fixer des objectifs sur au moins 12 mois. Je te décris plus bas comment faire pour définir de bons objectifs.

Attention, il est très important d’écrire ses objectifs sur papier (en version digitale, ça marche aussi) et de les relire très régulièrement. Pourquoi écrire ses objectifs? Écrire ses objectifs permet à la fois de clarifier ses idées et de les approfondir. C’est aussi une sorte d’engagement avec soi si tu fixes tes objectifs seuls. Si tu travailles en équipe, écrire les objectifs est une évidence car c’est bien plus facile de les partager ainsi.

Découper le grand objectif en petits objectifs

les objectifs SMART en Webmarketing

Une fois les objectifs à l’année définis, tu vas devoir les découper dans le temps. Tu peux commencer par une première découpe au semestre, puis au trimestre, au mois et enfin à la semaine. Avec l’exemple de la perte de poids, si tu souhaites perdre 10 kilos en 1 an, tu peux découper ton objectif en te fixant d’avoir perdu 5 kilos en 6 mois et au moins 2 kilos les trois premiers mois.

Lorsque que tu en es à définir les objectifs à court terme (1 semaine à 1 mois) l’exercice doit se transformer en plan d’action. Ton objectif n’est plus un résultat mais bien une action qui va te rapprocher du résultat. Plus tu planifie à court terme, plus tu te dois d’être concret. Pour la personne qui souhaite perdre du pois, l’objectif mensuel pourrait être d’aller à la gym 3 fois par semaine. L’objectif hebdomadaire quant à lui pourrait être d’aller courir le lundi, de faire 1 heure de yoga le mercredi et d’aller au cours de zumba le samedi. chaque actions devront te faire avancer vers ton objectif hebdomadaire qui à pour but de te rapprocher de ton objectif mensuel qui lui te rapprochera de ton objectif semestriel etc.

Avoir en tête l’objectif annuel est très bien mais une fois que tout est clarifié et découpé, je te conseille de te concentrer uniquement sur tes objectifs hebdomadaires. Il y a de fortes chances que tu ne saches pas encore ce que tu doives faire dans 6 mois pour te permettre d’avancer. planifier les 6 derniers mois dépendra des 6 premiers mois. Il n’est donc pas question d’écrire les actions (le COMMENT) sur l’année mais les objectifs (le QUOI). Les actions ne sont à définir que petit à petit, un pas après l’autre. Une semaine après l’autre.

Comment appliquer le pouvoir des objectifs en webmarketing?

En Webmarketing, tu auras probablement des projets ou des campagnes qui s’étendent dans l’année et qui doivent se prévoir en avance. Pour ce type de long projet, il faut prévoir un plan d’action étendu sur plusieurs mois. Cela se construit exactement sur le même principe que ce que je viens d’énoncer, mais plus en détails.

Laisse moi te donner un exemple concret. Dans  l’ONG pour laquelle je travaille actuellement, j’ai un objectif principale qui est d’améliorer notre visibilité en ligne et de renforcer l’esprit de communauté entre nos bénéficiaires. Cela se traduit par plusieurs objectifs : Atteindre X likes sur la page Facebook, X% de taux d’engagement, X followers sur Twitter, X adresses email sur la newsletter, X% de taux d’ouverture et taux de clic, etc.

Le secteur d’activité de l’ONG étant l’éducation (et travaillant avec plusieurs dizaines d’écoles dans le monde) nous avons décidé cette année de célébrer le jour international des professeurs qui a lieu le 5 octobre 2017. En mars (donc 7 mois avant l’évènement) nous avons démarré le projet en créant tout un rétro planning. L’idée est d’interviewer d’anciens élèves à propos du professeur qui les a le plus influencé et ensuite d’aller interviewer le professeur et de lui montrer le message. Le 5 octobre, nous publierons une compilation de ses messages / interviews. Nous savons donc, mois après mois, quelles sont les étapes à suivre pour être prêt en octobre. Et chaque semaine, je me concentre à mettre en place toutes les actions possibles pour atteindre mon objectif mensuel.

Les TO-DO listes pour accomplir ses objectifs

Je te disais d’écrire tes objectifs annuels et périodiques à l’année. Je réitère le conseil pour les objectifs hebdomadaires. Je suis une grande fan des TO-DO liste. J’ai pris l’habitude d’avoir un carnet et, chaque jour, d’écrire mes objectifs de la journée et de la semaine. Je les priorise et je les coche au fur et à mesure (quel plaisir de cocher quand la tâche est accomplie, n’est-ce pas?).

Depuis peu, j’ai laissé tomber le carnet (enfin presque…) et je me suis mise au digital. J’ai découvert WUNDERLIST (gratuit), une application desktop qui permet d’écrire des to-do liste par thématiques, de les partager avec ton équipe, d’assigner des tâches et de les échéancer. J’A-DO-RE. On peut même commenter la tâche et les collaborateurs peuvent répondre.  C’est génial pour se tenir informer de la progression d’un projet lorsque l’on travaille en équipe. Je t’ai préparé une to-do liste spéciale pour le blog, regarde ça:

les to do listes sur Wunderlist
les TO-DO listes sur Wunderlist

Les Objectifs SMART

J’en ai déjà parlé dans un autre article sur la stratégie mais il me semble important d’approfondir le sujet ici. Mettre en place des objectifs SMART signifie mettre en place des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables et ambitieux, réalistes (pertinent) et temporels (définis dans le temps). En utilisant cette technique de clarification des objectifs, ton cerveau se retrouve rassuré et saura te motiver pour passer à l’action. Tu augmentes ainsi la probabilité de voir tes objectifs se réaliser. Un objectif peut être qualitatif ou quantitatif. Par définition, il est beaucoup plus facile de mesurer un objectif quantitatif mais les objectifs qualitatifs sont aussi valables.

Perdre du pois

Perdre 5 kilos en 6 mois en arrêtant le chocolat et en allant à la gym régulièrement

Dans le premier exemple, on voit bien que le premier objectif est trop vague. Il n’est pas mesurable ni temporel. Perdre 500 grammes ou perdre 10 kilos sont deux résultats possibles à l’objectif « Perdre du poids ». Dans le deuxième objectif, il est facilement possible de mesurer et de savoir si l’objectif est atteint ou non.

Pour rendre l’article plus complet, terminons avec un objectif SMART concret en webmarketing que tu peux facilement intégrer à ta stratégie.

Objectif large : Renforcer ton Marketing tribal et créer une véritable communauté autour de ta marque

Spécifique : l’objectif doit ici être claire et unique

Augmenter le taux de likes / followers de 40% sur 6 mois et le taux d’engagement de 20 % à travers une campagne sur les réseaux sociaux.

Mesurable : l’objectif doit pouvoir être mesuré avec des indicateurs de performance précis

Nombre de followers/like + 40% ; taux d’engagement (click, commentaire, partage, j’aime) + 20% ; taux de rebond ; taux de reach etc.

Atteignable et ambitieux: l’objectif doit pouvoir être réalisé grâce à une suite d’étapes atteignables

Augmenter le taux de likes / followers de 40% sur 6 mois et le taux d’engagement de 20 % grâce à une campagne e-mailing, une campagne vidéo et un jeu concours autour des valeurs et de l’identité de la marque.

Réaliste : Cela doit-être possible. Si tu ne sais pas ce qui est possible ou non, cherche sur Google des études de cas sur le webmarketing, les campagnes qui fonctionnent, la situation de tes concurrent, etc.

Est-ce que augmenter son nombre de like / followers de 40% en 6 mois c’est cohérent? Est-ce que souhaiter un taux de click supérieure à 10% c’est possible?

Temporelle : Nous en avons parlé au début de l’article. Tu auras des objectifs hebdomadaire, mensuels et semestriels qui serviront tous tes objectifs annuels (ou plus). Spécifie, pour chaque objectif, la période de temps durant laquelle tu souhaites voir ton objectif se réaliser?

Hors sujet, mais fun!

Comme tu dois t’en douter, le pouvoir des objectifs SMART est valable en dehors d’un departement Marketing. Tu peux utiliser cette technique pour tous les domaines de ta vie. Alors si on essayait de répondre à la question la plus existentielle de nos vie « Comment être heureux? » en utilisant les objectifs SMART ? C’est ce que nous propose la chaîne YouTube Et Tout le Monde s’en fout, et on adore!

Cécile Dhour

Digital Marketeuse sur Londres depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *