Qu’est ce qu’une landing page? Les trucs de base à savoir.

Si tu fais du webmarketing depuis plus de 5 minutes, deux de tes objectifs principaux en ligne sont sûrement : 1) de créer une liste d’adresses email et 2) de vendre. Les landing page (de capture ou de vente) sont de bons outils pour t’aider à atteindre ces objectifs. Mais qu’est-ce qu’une landing page exactement et comment l’utiliser?

Quand j’ai démarré en marketing digital début 2015, une des premières missions que j’ai eu a été de gérer un projet de refonte d’un site web, en collaboration avec un webmaster. N’ayant que très peu d’expérience, j’ai passé des heures à lire des articles de blogs et à regarder des vidéos tutoriels sur YouTube pour apprendre les éléments indispensables d’un bon site internet. Parmi mes recherches, le terme de landing page est revenu de manière récurrente, sauf que je ne comprenais pas vraiment ce que ça voulait dire.

La landing page ou « page d’atterrissage » représente la page d’entrée, le premier point de contact, dans le parcours de ton visiteur en ligne. Sauf que moi, je ne comprenais pas la différence d’une landing page avec une page normale d’un site internet. Et surtout, je n’en voyais pas le but. Qu’est-ce qui rend une landing page différente et spéciale? À quoi ça sert? Et comment on en crée une?

landing page webmarketing

Les caractéristiques d’une landing page

Une landing peut avoir plusieurs formes. Une landing page peut-être très longue ou plutôt courte. Elle peut-être construite sur ton site internet principal ou sur une plateforme spécialisée; enfin, elle peut-être très épurée ou avec beaucoup de texte. Mais Quel que soit le type de landing page, elles ont toutes des caractéristiques en commun. Une landing page possède :

  • Un objectif unique
  • Un titre accrocheur
  • Une promesse
  • Un appel à l’action

À quoi sert une landing page?

Quel que soit le type de landing page, son but principal est toujours de mener le visiteur à passer l’action (objectif unique). On mesure donc l’efficacité d’une landing page à travers le taux de conversion (nombre de personnes ayant accompli l’action voulue par rapport au nombre de personnes total ayant visités la page). Le but d’une landing page est de convertir un prospect en lead ou en client.

Il existe deux types de landing page très utilisées, chacune basée sur un objectif différent : l’objectif de vente et l’objectif de récupération d’informations de contact (adresse email). Ces deux objectifs correspondent respectivement à la page de vente et à la page de capture.

Page de capture pour récupérer une adresse email

Une des pages avec laquelle tu es sûrement le plus familier est la page de capture. Cette page est composée d’un très court formulaire de contact que tu dois remplir, bien souvent en échange d’un produit gratuit que tu souhaites télécharger (ebook ou autres). Le plus court, le mieux c’est.

Pourquoi c’est important? Tout business en ligne est majoritairement fondé sur la qualité de sa liste de contactes. Récupérer l’adresse email d’un prospect (qualifié) est essentiel pour bâtir une relation forte et de confiance. Je précise qu’il vaut mieux favoriser les prospects qualifiés et donc ne pas acheter de listes à de tierces parties (c’est mon avis d’un point de vue stratégique et éthique). Une personne ayant donné son adresse volontairement a plus de chance d’être intéressée et d’accepter tes futures communications qu’une personne dont tu as acheté le contact.

Prenons l’exemple du blog Trucs de blogueuse (on a un nom similaire mais ce n’est pas mon blog). Et en ce moment (septembre 2017), la page d’accueil du site est une landing page de capture qui propose un guide sur le référencement. Si tu visites son blog, cela veut que tu es intéressé à développer ton propre blog. Mia, du blog trucs de blogueuse, te propose alors de télécharger son guide, en échange de ton adresse email. Cela lui permettra à l’avenir de t’envoyer encore plus d’informations pour t’aider à te développer et de te proposer sûrement des formations si tu souhaites aller plus loin. Dans cet exemple, la page de capture est directement intégrée au site internet, en page d’accueil. Il est tout à fait possible cependant d’avoir des pages de captures isolées et indépendantes du site, construite sur des plateformes spécialisée (voir la partie « outils » de cet article).

Page de vente pour vendre

Si tes prospects sont déjà « chauds » et prêts à acheter mais ne sont pas encore passer à l’action, tu vas pouvoir utiliser la landing page comme ‘page de vente’ pour booster tes ventes. À l’inverse de la page de capture qui est courte et épurée, la page de vente est souvent bien plus longue et composée de beaucoup de texte et vidéos (optionnel). Cette page à un objectif unique (vendre un produit ou un service précis) et est composée d’un argumentaire bien ficelé pour amener le prospect à acheter. Un appel à l’action fort et clair (Commander, Acheter, Suivre la formation, etc.) est répété plusieurs fois tout au long de la page.

Prenons ici un exemple d’un marketeur français réputé avec le livre « Le Secret des Entrepreneurs Libres » (lien amazon) de Sébastien night. Sur cette page, bien que le livre soit offert (seul les frais de port sont à payer). Sébastien a créé une très longue page et un argumentaire rodé pour te convaincre de commander son livre. Je suis moi même passée par cette page lorsque j’ai acheté son livre (que je recommande!) et j’ai très vite été convaincue (rapport qualité/prix assuré). Acheter à travers sa page de vente te fera aussi rejoindre sa liste et Sébastien pourra te contacter à l’avenir pour t’en apprendre plus. En dehors de cette page de vente, le livre est vendu à son rpix normal.

Page de conversion d’un prospect en lead

Enfin, entre la vente et la capture, il y a la conversion d’un prospect en lead en proposant une offre d’essai gratuite. Cette page ressemble à une page de capture mais son objectif se rapproche d’une page de vente. Dans l’exemple de Mailchimp (plateforme d’email marketing), la page d’accueil est une landing page pour convertir en lead. Cette page te donne 5 raisons d’essayer Mailchimp en te présentant les fonctionnalités principales de la plateforme qui vont te permettre de vendre plus. « Build your brand, sell more stuff. » L’appel à l’action est une inscription pour un essai gratuit de la plateforme.

Les outils pour créer une landing page

Alors j’en ai personnellement encore utilisé aucun, mais tou ces outils m’ont été recommandés par des connaissances de mon réseau. J’ai également fait une recherche supplémentaire avant de proposer le listing des outils suivants.

Solutions simple, prix accessible

Optimizepress est une plateforme de landing page qui fonctionne exclusivement avec un site internet créer sur WordPress.org. Optimizepress propose trois types de licences, à ne payer qu’une seule fois. Le premier prix de $97 permet d’utiliser le ‘package’ sur trois sites au total. Une fois membre d’Optimizepress, tu peux avoir accès à la ‘marketplace’ pour découvrir des centaines de modèles déjà préparés (gratuits ou payants) de landing page prêtes à l’emploi.

Leadpage est un second ‘landing page builder’ faite pour simplifier la vie du webmarketeur. La plateforme est plutôt simple d’utilisation, construite autour du « glisser / déposer ». La première différence avec optimizepress est que leadpage ne propose que des abonnements (mensuels ou annuel), à partir de $25 par mois. Leadpage est une plateforme indépendante de ton site internet.

Unbounce, une plateforme de même type que Leadpage mais qui offre la possibilité d’intégrer une grande majorité de sites utilisés par les webmarketeurs (WordPress, Marketo, Salesforce, Hubspot), offre également une plateforme très facile d’utilisation. Unbounce me semble cependant un peu plus premium avec un premier prix à partir de $79 par mois.

Solutions intégrées tout-en-un, prix élevé

Enfin, pour terminer cet article, laisse moi te présenter deux des outils intégrés les plus réputés dans le monde du marketing en ligne, notamment du côté des infopreneurs : clickfunnel (américain) et learnybox (français).  Ces deux plateformes proposent des solutions permettant de créer un tunnel de vente du début à la fin, de la page de capture, à la page de vente en passant par le catalogues de tes produits. Toutes les étapes de ton tunnel sont reliées et rassemblées au même endroit. Plus besoin de télécharger 15 plugins, ni d’acheter 5 abonnements différents pour avoir un tunnel complet.

Les business les plus avancés utilisent tous ce genre de plateforme. Ce n’est pas la solution du débutant, car comme tout débutant en webmarketing, tu n’as peut-être pas encore le budget suffisant (ou la confiance) pour investir dans ce type de service. Mais garde ces deux noms en tête car il est fort possible que tu aies besoin de t’en rappeler lorsque tu commenceras à vendre tes produits en ligne! Premier prix $97 par mois pour clickfunnel et 69€ pour learnybox. Un dernier mot sur learnybox : cette plateforme a été crée avec les besoins de l’infopreneur en tête et a donc été optimisée pour héberger des formations en lignes.

À toi de commenter : quels outils utilises-tu aujourd’hui pour vendre/capturer des adresse emails et quelle est ta plus grande difficulté?

Cécile Dhour

Digital Marketeuse sur Londres depuis 2015.

2 réflexions sur “ Qu’est ce qu’une landing page? Les trucs de base à savoir. ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *