6 trucs pour créer une campagne Webmarketing

En tant que webmarketeuse, je trouve que l’aspect le plus fascinant de notre métier est l’impact que nous pouvons avoir sur les autres. Au quotidien, nous impactons notre audience, ceux qui nous suivent, nous aiment et nous écoutent.

Nous impactons également nos prospects, nos concurrents et nos collègues à travers l’image que nous renvoyons de la marque et des produits que nous marketons. À travers nos campagnes webmarketing, nous impactons enfin notre entreprise grâce à de meilleur résultats de vente, d’image ou autre.

En tant que webmarketeuse, j’adore l’idée de pouvoir créer et manager un projet à partir d’une idée qui est mienne. Nous, les webmarketeurs, sommes directeurs, producteurs, réalisateurs de nos idées.

Tu l’auras compris si tu me lis régulièrement : une stratégie et des objectifs bien définis sont les clés pour obtenir de bon résultats. Chacune de tes actions doit répondre à un objectif et, plus important encore, chacune de tes actions doivent se répondre entre elles.

Campagne Webmarketing 6 trucs pour commencer

Tu sais sûrement déjà que la répétition du message est importante pour qu’il soit souvenu. Pas besoin de faire du webmarketing pour savoir que notre mémoire est déjà plus que saturée et qu’on ne peut pas se rappeler de tous ce que l’on voit, lit ou entend dès le premier coup. De la même façon, pour être perçu différemment sur le long terme et être associé à une identité précise, il faut que cela soit ancré dans l’inconscient. La façon la plus efficace de faire rentrer une message ou une idée dans l’inconscient est à travers la répétition.

De la même façon qu’il a fallu nous répéter un nombre incessant de fois, lorsque nous étions enfants, qu’il faut se laver les mains avant de manger ; ou de la même façon que nous avons dû lire à voix haute une centaine de fois que la prise de la bastille s’est déroulée en 1789 ; la majorité de nos connaissances et croyances aujourd’hui sont dues à la répétition du message.

En commerce, cela est d’autant plus important que les individus sont plus prudents lorsqu’il s’agit de business.

La règle des 7 contacts

Les prospects ont besoin de voir ou d’entendre ton message marketing au moins 7 fois avant de prendre la décision d’acheter ton produit

C’est en comprenant la règle des sept que tu comprendras qu’avant essayer de vendre, il faudra mettre en place toute une stratégie de communication et de séduction pour donner une chance à ton prospect d’apprendre à te connaître. Je crois que le nombre de sept n’est pas exclusif, ça peut être cinq ou dix, c’est pareil. L’idée est qu’avant d’acheter, ton prospect doit avoir été en contact avec toi plusieurs fois. Cela peut se faire à travers une affiche qu’il voit, une vidéo YouTube qu’il regarde, ton site web qu’il visite, un article de toi qu’il lit, une publicité Facebook qui attire son attention ou ton point de vente qu’il visite. Peut importe le type de contact, l’important est que ton prospect entende parler de toi.

C’est là que le pouvoir des campagnes webmarketing entre en jeu. Une campagne webmarketing est une période de temps durant laquelle tu vas organiser la distribution de ton message principal, en cohérence, intégré à travers différentes plateformes, au près de différents publics, et à répétition dans le but de faire passer ton message et d’augmenter la conversion.

Il est d’autant plus intéressant qu’en tant que webmarketeur tu peux optimiser chacun de tes contacts avec ton prospect en faisant en sorte que le message soit fort et impactant.

Alors comment faire?

1. Choisi l’objectif principal de la campagne et divise le en petits objectifs intermédiaires

Nous avons parlé des objectifs dans mon article précédent : toute action doit répondre à un objectif clairement défini (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporel). Disons ici que l’objectif principale est le lancement d’une nouvelle version de ton produit autour d’une campagne de 6 mois. Pour rendre ta campagne réalisable et être productive tu vas devoir découper l’objectif principale en objectifs intermédiaires (plus petits objectifs basés sur des périodes de temps plus courte : semaines ou mois) et il est important que tu définisses tous tes objectifs intermédiaires en avances. Chaque objectifs intermédiaires aura sa propre cible et son propre message.

Par exemple, le premier mois pourrait être dédié à une campagne interne pour engagé tout le staff au niveau national sur le nouveau produit et s’assurer qu’ils soient ambassadeur du nouveau produit. Parallèlement à cela, une campagne presse peut être lancé pour les avertir de la nouvelle. Ensuite, chacun des mois pourraient s’articuler autour d’un thème différent du nouveau produit, sur chacun des réseaux sociaux. Plus l’unité de temps est courte plus tu vas devoir être précis dans tes objectifs et transformer tes objectifs en action.

En bref:

Définir un objectif de campagne principal

Découper l’objectif principal en objectifs intermédiaires

Transformer les objectifs intermédiaires en actions

2. Choisi ta cible

>> la cible finale

cible campagne webmarketing

Il est essentiel que tu saches à qui tu souhaites t’adresser. Qui sont ton public, tes clients, tes prospects? Définir sa cible de façon précise doit passer par la création d’un avatar ou persona. Pour créer un persona il faut que tu saches répondre aux questions suivantes : quels sont les critères socio-démographiques de ta cible? Ses valeurs et ses désirs? Son pouvoir d’achat? Ses challenges? Sa culture? Ses motivations? Tous ces critères te permettront d’optimiser ton message et ta stratégie de distribution.

>> les cibles intermédiaires

S’adresser à sa cible directement est très facile grâce au pouvoir d’internet. Cependant, un peu de soutien ne fait pas de mal! Alors n’oublions pas le pouvoir de la presse, des employés de l’entreprise et celui des influenceurs. Tu dois intégrer à ta campagne principale des minis campagnes pour chacune de ces cibles intermédiaires. Contacter les journalistes et éduquer et rassembler tes employés derrière ton projet pour en faire des ambassadeurs sont deux étapes très importantes. L’étape des influenceurs est quelques choses d’assez nouveau. Les influenceurs sont des personnalités du net experts dans un domaine de niche. L’exemple le plus courant sont les blogueurs / YouTubeurs de mode ou de beauté. Ces influenceurs, par leurs expositions médiatiques et leur communauté de fans sont des outils de promotion non négligeable aujourd’hui.

3. Choisi LE message principal

message principale campagne webmarketingTa campagne webmarketing doit se dérouler autour d’un grand message, découpé en petits messages. J’aime beaucoup l’exemple de Dove qui réalise de superbes campagnes virales autour de grandes valeurs. Dove, après une étude, a réalisé que 98% des anglaises ne se trouvent pas jolies et a décidé de lancer une campagne autour de la féminité.

Le grand message de la campagne de Dove est la beauté féminine, quelle qu’elle soit. Ce grand message a ensuite été découpé en plusieurs petits messages organisés autour de sous-valeurs, toutes ramenant à la valeur principale : la féminité. Dove a donc communiqué autour de la différence; de la beauté du corps quelque soit sa couleur, sa taille, son âge; du bien-être et de l’acceptation de soi; de l’authenticité.

4. Choisi le support de ton message

Tu sais quel est le message que tu veux faire passer, à qui (cible) et pourquoi (objectif). Tu dois maintenant définir le comment. Il est toujours conseillé de ne pas se limiter à un seul type de média. Comme nous l’avons dit plus haut, un message, pour être entendu et compris, doit être répété. Pour cela, il peut être répété sous différentes formes et à travers différents supports : à travers une série de vidéos, d’images, de podcast, d’interviews, des études de cas, un article de blog, du story-telling et des partenariats avec des influenceurs. Le marketing offline sera aussi évidemment présent à travers les relations publiques, le print, la radio, la télé et le reste. Laisse-libre court à ton imagination (dans les limites de ton budget)!

Les trucs en plus

> Faire plusieurs versions d’un média. Media long et média court

> Faire des séries : du contenu qui se répond ;

5. Choisi les canaux de distribution

Après avoir défini le support de ton message, il est temps de le distribuer. Comme tu veux mettre toutes les chances de ton côté, tu vas essayer d’être présent sur un maximum de canaux du digital. Attention toutefois à t’assurer que ta cible finale ou tes cibles intermédiaires soient bien présentes sur ces canaux. Ça peut paraître évident, mais tu n’auras pas besoin d’être présent sur Snapchat si ta cible n’utilise pas Snapchat.

Une des cibles intermédiaires parfois trop négligée est les employées de la boîte. Faire de ses employés et du staff des ambassadeurs de ta marque est un outil puissant. Cela peut s’organiser à travers une mini campagne de communication interne, un jeu concours entreprise ou autre, durant lequel tu vas éduquer ton staff sur ton projet.

Il me semble important d’avoir, de prime abord, les employés, la presse et les influenceurs dans la poche avant de commencer sa campagne de masse.

Parmi la palette des canaux de distribution possible tu as donc : les réseaux sociaux, YouTube, l’email, ton site internet, la communication interne et les relations publiques.

6. Comment organiser tout ça? 

media planning campagne webmarketingTu ne seras pas étonné quand tu m’entendras dire qu’il faut absolument tout écrire et mettre sur papier. Écrire permet de clarifier, organiser et approfondir ses idées. Une campagne s’organise autour d’un calendrier améliorer (media planning) composé des dates, des cibles, des messages et du canal de distribution. Ce calendrier peut être en version papier ou digitale. Moi j’aime beaucoup l’idée d’avoir un calendrier papier sur lequel tu peux écrire, effacer, rajouter et modifer facilement est un outil qui permet de mieux visualiser et de pouvoir réajuster. Un système de post-it ou de magnet statique est utile car il peut être laissé à la vue de tous. Je trouve que la version papier stimule la créativité. La version digitale est toutefois tout aussi importante car plus officielle.

Cécile Dhour

Digital Marketeuse sur Londres depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *